Manade de la Clastre

Manade de la Clastre

Histoire de la Manade 


L’histoire de la manade de la Clastre débute il y a 10 ans avec Vincent Serrano et Filocha, sa jeune vachette alors âgée de 6 mois. Le temps a passé et le troupeau s’est étendu jusqu’à atteindre une centaine de têtes dont 4 taureaux reproducteurs et une vingtaine de nouveaux venus par an.

Disposant de tout l’équipement nécessaire et notamment d’une arène, nous proposons de nombreuses animations tout au long de l’année : abrivade, bandido, encierro, ferrade, course camarguaise, gaze, jeux gardians, Olympiades… N’hésitez pas à venir passer une journée conviviale à la manade ! Vous pourrez vous tenir au courant de nos diverses actualités sur la page dédiée.


Passionné de chevaux et taureaux depuis sa plus tendre enfance, Vincent Serrano monte très tôt à cheval et participe au tri des taureaux pour diverses manades. Pour fêter ses 25 ans, il reçoit en cadeau de ses amis Filocha, une vachette âgée de 6 mois. Ainsi débute l’histoire de la manade, il y a 10 ans, sur les terres du domaine de la Clastre appartenant aux parents de Vincent.

La manade de la Clastre compte aujourd’hui plus de 100 têtes, des taureaux élevés en semi-liberté sur un domaine de 80 hectares. En plus de l’élevage de taureaux, notre activité s’étend également à la vente de chevaux et de produits agricoles.