• gmars7

3 bonnes raisons de réduire sa consommation de viande


Vous avez envie de réduire votre consommation de viande mais vous n'arrivez pas à vous y résoudre. C'est vrai que c'est bon la viande. Difficile de résister quand quelqu'un coupe un saucisson lors d'un apéritif. Et même à la maison, il faut trouver des idées de repas végétariens !

Pourtant, même si la viande n'est pas un problème en soi, c'est sa sur-consommation qui a des conséquences dramatiques. A tous les niveaux.

Aujourd'hui, on vous donne 3 raisons pour lesquelles réduire sa consommation de viande au quotidien.




Pour ma santé



Le Centre international de recherche sur le cancer, une agence de l'Organisation mondiale de la Santé estime que la viande rouge et la charcuterie sont des cancérogènes probables.

La viande rouge est riche en fer. Et la sur-consommation fer est un facteur de stress oxydatif qui modifie la paroi des artères et augmente les risques de maladies cardio-vasculaires.

L'agence Santé publique France recommande de limiter la charcuterie à 150 grammes par semaine et la viande rouge à 500 grammes.

Pourtant, le bœuf représente 41% de la viande achetée en boucherie. Alors qu'il y a le choix pour avoir sa dose de protéine : Viande blanche, abats, poisson, œufs, légumineuses.

La prochaine fois que vous avez envie de manger de la viande rouge, réfléchissez à une alternative, je suis sûr que vous allez trouver quelque chose de délicieux.


Pour mon portefeuille

La viande c'est cher, le prix moyen d'un kilo de viande est de 10,58 €.

Comparons ce prix avec le prix moyen de plusieurs légumes et céréales :

  • Carottes : 1,50 € / kg

  • Tomates : 3 € / kg

  • Pommes de terre : 2 € / kg

  • Lentilles : 2 € / kg

  • Courgettes : 3 € / kg

Je ne vais pas lister tous les légumes, vous avez compris l'idée, manger moins de viande ne peut faire que du bien à votre portefeuille.

Et si vous faites des économies en mangeant moins de viande, vous pouvez réinvestir cette économie dans des viandes de meilleure qualité (Label rouge ou agriculture biologique).

Certes, vous en mangerez moins. Mais quand vous en mangerez, ça vaudra le coup !


Pour la planète

Un rapport de 2013 du FAO (L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) estime que l'élevage est responsable de 14.5% des émissions de gaz à effet de serre dues aux activités humaines.

Le bœuf et l'agneau sont les viandes les plus émettrices en CO2 (entre 25 et 35 kgs de CO2 par kg de viande produite). En comparaison l'élevage de volailles et de porc émettent jusqu'à 5 fois moins de gaz (entre 6 et 10 kgs de CO2 par kg de viande produite).

Ces chiffres sont des moyennes, elles englobent l'élevage industriel comme l'élevage en plein air. Vous vous doutez bien que l'élevage industriel va émettre beaucoup plus que l'élevage en plein air.

Donc, préférez les viandes de porc et de poulet issues d'élevage en plein air ou en liberté. Pour les reconnaitre, les labels 'Label rouge' ou 'Agriculture biologique' sont synonymes de qualité.

Je veux manger moins de viande mais je ne sais pas quoi faire à manger !

On est là pour vous aider ! Nous envoyons une newsletter hebdomadaire sur la cuisine de saison qui contient de délicieuses recettes végétariennes.

© 2020 par YellowCat © le marché d'Uzès mail: hello@lemarcheduzes.com